Elles s’en sont sorties grâce à la Méthode care

Nicole Audet, St-Jérome, QC

« Je n’étais pas capable d’accepter d’avoir été trahie, tellement que j’avais de la difficulté à respirer. Au fil des enseignements, j’ai commencé à ressentir de plus en plus de paix. Le programme est très réconfortant et les outils permettent vraiment de retrouver la paix. »

Barbara, 52 ans, Paris

« Je pensais que la douleur serait là pour toujours. J’avais même honte d’avoir aussi mal à cause d’une rupture amoureuse. Grâce au programme, j’arrive à rester dans l’instant présent et à ne pas penser au futur. Je me suis libérée de mes peurs. Le programme m’a redonné ma confiance et ma joie de vivre! Je n’ai plus peur de la solitude, je suis plutôt curieuse de découvrir ma nouvelle vie! »

Nathalie G., Vincennes, France

« J’étais en pleine détresse suite à ma séparation Je venais d’apprendre que mon ex s’était remis avec une ex. La douleur était très difficile à supporter Je ne trouvais plus de raison de vivre. Le programme m’a permis de comprendre plein de mécanismes J’ai réussi à dépasser la douleur. Tes messages quotidiens étaient d’une justesse incroyable. Finalement, pas à pas, je suis arrivée à accepter la situation et à regarder en avant. »

Zoe, 50 ans, Berlin

« La rupture m’a causé un grand choc. J’avais beaucoup de difficulté à gérer mes émotions. J’étais toujours triste. Le programme m’a permis de retrouver l’espoir rapidement, même s’il me faut encore prendre du temps pour moi. Il m’a apporté un apaisement, ma confiance en moi est renforcée, je suis vigilante face aux pensées négatives et j’ai vraiment le sentiment d’être sur la bonne voie. Je me suis sentie soutenue grâce à tes messages quotidiens. Un programme concret, utile et bienveillant. »

Nathalie

« J’avais de la difficulté à ne pas penser souvent à lui. Et ce qui occupait le plus mes pensées, c’est le doute que j’avais peut-être mis fin trop vite à ma relation. Les vidéos de Marie-Soleil m’ont rappelé que je méritais de vivre une relation amoureuse claire. Elles ont également permis de comprendre et de mettre des mots sur les émotions que je vivais.
J’en suis même venue à moins penser à mon ex!

J’ai particulièrement apprécié les vidéos pleines d’empathie de la part de Marie-Soleil, le document qui explique le deuil et le questionnaire qui évalue notre cheminement dans le deuil. Comprendre ce que l’on vit aide à passer à travers.

Le programme est très bien fait : vidéos pleine d’empathie et de bienveillance, documents clairs et utiles, le tout divisé en étapes progressives. Il s’agit d’un programme qui donne les outils pour s’apaiser et qui aide à regarder en avant! »

Annie

« J’ai vécu une séparation douloureuse. Mon ex est parti sans explications. J’étais anéantie. Je pleurais très fréquemment. J’étais atteinte dans mes blessures profondes d’abandon, de rejet et d’injustice.

J’ai senti l’apaisement dès les premiers jours de mon inscription au programme. Après les 28 jours, j’ai arrêté de pleurer et j’ai commencé à retrouver ma joie de vivre et à considérer cette rupture comme une expérience positive qui me permet de cheminer.

Tous les outils sont très précieux, mais les messages quotidiens ont fait une grosse différence ! Ils ont contribué à allumer une petite lumière au début de chaque journée. Le matin, en me levant, j’avais hâte de lire le mot d’encouragement. C’est un programme riche en outils qui nous permettent d’avancer plus rapidement et sereinement dans le processus de deuil amoureux.

Merci Marie-Soleil ! Tu as été un soleil pour moi tout au long de cet accompagnement. »

Je passe à l’action

Aurélie, 39 ans, Thionville, France

« Je ressentais beaucoup de tristesse et ce plusieurs fois par jour, avec des pleurs de temps en temps et j’en avais marre de pleurer, car ça m’empêchait de faire autre chose.

J’ai fait plusieurs fois le test pour savoir où on en est dans le deuil, ce test est très intéressant et surtout très parlant je l’ai fait plusieurs fois pendant les 28 jours et l’évolution est frappante ! Je me suis sentie de plus en plus légère jour après jour. Les emails quotidiens captaient EXACTEMENT ce que je ressentais tous les jours. J’ai enfin retrouvé ma joie de vivre. C’est encore meilleur que ce à quoi je m’attendais ! Marie Soleil est juste incroyable ! Les bénéfices sont réels et visibles! N’attendez pas, ce programme marche réellement ! Je ressens maintenant un énorme soulagement par rapport à ma tristesse et beaucoup d’émotions positives. »

Candide, 37 ans

« Le programme m’a permis de faire un travail sur moi, de creuser au fond de mon cœur le problème et j’ai compris que cette étape de ma vie me fait grandir. Je ne referrai plus les mêmes erreurs. J’ai même pardonné à mon ex. Merci de nous parler de façon très rassurante, ça m’a beaucoup touchée. »

Nina, 48 ans, Belgique

« J’ai vécu une rupture fracassante et inattendue après 25 ans de vie commune : rejet, trahison et mensonges, j’ai tout perdu en un sms… Le programme m’a apporté du soutien dans ma transition vers une nouvelle vie avec une routine de soin, lecture de la lettre du matin, méditation… J’ai appris à me faire passer en premier. Cela m’a permis de mettre des mots sur des failles et blessures qui étaient là bien avant la rupture.

Étant moi-même thérapeute, j’ai été séduite par les mots simples et justes, les exemples et méthodes ainsi que par le côté bienveillant et frais de la méthode. »

Louiselle

« À 78 ans, j’ai vécu ma première peine d’amour. J’avais mal dans tout mon corps. Comme je ne voulais pas rester avec ce mal, je me suis inscrite au programme Survivre à sa rupture. J’ai alors compris beaucoup de choses qui m’ont aidée. Aujourd’hui la douleur n’est plus là. J’ai confiance en moi, j’ai appris à m’aimer et j’ai repris ma vie en main. Un gros merci!  »

Irène, 57 ans, Paris, France

« Avant d’entreprendre le programme Survivre à sa rupture, je luttais toute la journée contre de grandes vagues de désespoir. Je ne savais plus quoi faire, à qui en parler. Mes amies se demandaient pourquoi je n’avançais pas plus vite dans mon deuil et à chaque fois je m’entendais dire: « Je ne comprends pas pourquoi tu souffres autant pour un garçon qui t’a fait autant de mal.» Je me trouvais presque anormale de souffrir autant alors que la raison me disait: « enfin, ta vie n’est pas terminée »… Mais à 57 ans, je commençais à perdre espoir de rencontrer enfin un homme qui m’aime.

Avec le programme, j’ai été rassurée par Marie-Soleil, lorsqu’elle a dit que je pouvais prendre tout le temps dont j’avais besoin pour sortir de ma douleur…pas après pas… jour après jour. Et puis, Marie-Soleil a une voix chaude, rassurante, enveloppante… J’ai beaucoup écouté l’audio SOS RESCUE… Je n’avais plus l’impression d’être seule, mais d’avoir une amie près de moi qui me tenait la main… Enfin, avoir un but, des actes à poser, des étapes à franchir permet d’une part de ne pas s’éparpiller et ensuite de se concentrer sur le travail que l’on a à faire sur soi.

Au terme du programme, j’ai moins de crises de panique et d’angoisse, même si elles n’ont pas complètement disparue et je ne suis plus en boucle sur mon ex. Ce programme est un vrai tuteur…il vous accompagne pas à pas sur le chemin de la reconstruction… Vous pouvez écouter les vidéos autant que vous voulez, revenir dessus… Les outils mis à disposition sont très simples d’utilisation et les mails arrivent chaque matin comme si une amie vous écrivait…et ça, c’est vraiment super !!

Ce programme m’a apporté la paix et le bonheur de retrouver un peu de calme après la tempête. »

Chantal, 48 ans

« Depuis des mois, je m’accrochais à mon ex en faisant semblant que j’étais capable de rester amie avec lui, et même d’avoir des moments très intimes avec lui sans que ça me fasse du mal. Je voulais profiter de toutes les secondes qu’il avait à me consacrer. Pendant au moins 9 mois, j’ai essayé de le reconquérir et le séduire de nouveau. Mon obsession c’était de le « ravoir ». Je me suis négligée et je n’ai pas respecté la petite voix qui me disait que j’avais mal. Je voulais juste être avec lui. Voyant que mes efforts ne portaient pas fruit, après des mois, tout mon être a « craqué ». Je ne mangeais plus, ne dormais plus, ne souriais plus. J’avais des difficultés à me concentrer au travail, je pleurais souvent et me sentais comme un poids pour mes enfants. Je voulais juste disparaitre, la souffrance était trop intense. J’avais besoin d’aide et le programme est arrivé comme un espoir de vivre à nouveau.

Grâce au programme, j’ai cessé d’avoir des crises d’anxiété à la pensée d’être toute seule à la maison. J’ai la garde de mes enfants une semaine sur deux. Deux jours avant qu’ils partent chez leur père, je commençais à angoisser à la pensée de devoir être seule pour une semaine. Maintenant, non seulement je ne suis plus anxieuse, mais j’ai du plaisir à me retrouver avec moi-même. Je planifie des activés pour moi, du sport, de la lecture, de la méditation. Je réussis à combler le vide intérieur qui me faisait souffrir depuis des mois.

Aussi, je me sens plus en contrôle de mes émotions en général. Au travail, plusieurs de mes collègues ont remarqué que j’étais plus calme. Je suis maintenant consciente qu’il y a une petite fille en moi qui a besoin d’être rassurée. Quand je sens les émotions monter suite à une injustice au travail, je me contrôle mieux, je m’exprime plus sereinement et je suis mieux comprise par mes collègues.

Finalement, je ne ressens pas le besoin d’être en couple à tout prix. Je comble mes besoins en enrichissant d’autres sphères de ma vie, comme le sport. Je suis retombée en amour avec moi-même, je prends soin de moi, je m’achète de beaux vêtements, j’ai changé mes cheveux. Cependant, ce n’est pas pour plaire aux autres, c’est parce que je m’aime et que ça me fait plaisir.

Ce qui m’a le plus surpris avec le programme, c’est la vitesse à laquelle la souffrance a diminué. En trois semaines, je me sentais mieux, en confiance et les moments d’anxiétés sont disparus. J’essayais de me soigner depuis des mois sans succès avant le programme.

J’ai beaucoup apprécié le module qui explique les manques suite à la rupture amoureuse. J’ai enfin compris ce qui m’arrivait. Le test pour savoir à quelle étape du deuil amoureux je me trouvais. Le journal dans lequel je notais mes progrès, cela m’a permis de prendre conscience de mon avancement et m’encourageait à continuer dans cette voie.

J’aime aussi savoir que je peux accéder au programme et écouter la voix réconfortante de Marie-Soleil.

Pour moi, l’investissement en temps et en argent a été minime en comparaison du bien-être que j’ai retiré du programme.

Ce programme a été une lumière, un outil inestimable qui m’a permis d’éliminer la souffrance amoureuse qui m’anéantissait. »

Pauline, 34 ans, France

« J’étais submergée par la douleur, je me sentais détruite et rejetée comme personne. Grâce à la méthode, j’arrive à prendre du recul et à me détacher de la situation. J’ai compris pourquoi je vivais des émotions surpuissantes et j’appris à les accepter pour mieux les laisser passer.

Je retrouve le bonheur au quotidien, je me sens bien seule et j’arrive à vivre le moment présent pleinement. J’ai avancé dans mon deuil affectif et je me sens de mieux en mieux chaque jour, plus forte, notamment grâce aux mails quotidiens, qui sont une bouffée de positif et de réconfort dès le début de la journée.

TOUT le matériel m’a été utile : les vidéos; les fiches outils imprimées pour une remise en mémoire au quotidien ainsi que le mail quotidien qui est très très réconfortant. Le fichier audio m’a aussi beaucoup aidée à mieux dormir, je l’ai utilisé pour me détendre au coucher, en mode sophro / méditation.

Les outils sont bien faits, simples et aidants ; ce programme permet d’avancer au quotidien avec bienveillance

En un mois j’ai apaisé ma douleur et j’avance la tête haute, heureuse par et pour moi-même. »

Anick 46 ans

« Mon mari a décidé de me quitter. J’ai toujours été celle qui laissait, alors j’ai vécu très difficilement cette rupture. J’ai eu l’impression d’être trahie, rejetée, abandonnée. Avant de m’inscrire au programme, je n’avais plus aucune confiance ni en moi, ni aux hommes, ni aux relations amoureuses. J’ai même eu le goût de mourir. J’étais au désespoir. La souffrance était tellement grande…

Après avoir suivi la méthode, j’ai retrouvé le goût de vivre et j’ai repris confiance en moi. J’ai retrouvé le goût d’aimer et d’être aimée. Mais surtout je me suis choisie, ce qui est assez nouveau dans ma vie.

J’ai retrouvé la paix et le plaisir de travailler sur moi. Je suis en mesure d’accueillir les vagues d’émotions et d’accepter que je suis impuissante. Je suis également en mesure de diriger mes pensées vers quelque chose d’apaisant plus rapidement afin d’éviter la souffrance reliée au manque.

Malgré la peine qui m’habite encore, je suis surprise de vouloir retomber en amour et d’avoir retrouvé l’espoir que ça se peut. J’ai encore du chemin à parcourir sur l’acceptation de cette situation, car certaines journées sont plus difficiles que d’autres, mais elles sont de moins en moins présentes et de plus en plus distantes. Je croyais qu’il était impossible que j’aille mieux, je croyais que les émotions trop intenses auraient raison de moi. C’est ce qui me surprend le plus de la méthode.

J’ai beaucoup apprécié les courriels journaliers, je les ai lus et relus religieusement. J’ai adoré l’outil sur l’enfant intérieur, je lui parle souvent et je me suis rendu compte, grâce à cet exercice, que je réagissais beaucoup par insécurité. J’ai appris à rassurer la petite Anick et je me sens beaucoup moins dans l’urgence de réagir. L’outil pour composer avec ses émotions m’a aidée à comprendre que je ne devais pas aller là où ça fait mal et de modifier ma physiologie. Juste de marcher la tête haute redonne confiance en soi. Et la checklist des erreurs à éviter, non seulement elle est bien expliquée, mais surtout j’ai aimé avoir les trucs reliés à chacune des erreurs.

Ce programme est le meilleur investissement sur soi. »

Nathalie Belgique 50 ans

« Du jour au lendemain, après 6 ans de vie commune, et l’achat d’une maison mon compagnon m’a exprimé sa volonté de nous séparer. Je me suis sentie trahie, abandonnée. La peur, les angoisses, la tristesse … tous ces sentiments se sont bousculés … à me faire étouffer.

Grâce à la méthode, je reprends ma place, j’apprends à (re)connaître mes besoins, mes valeurs, mes envies. Je les avais perdues au nom de ce que je croyais être la conciliation.

L’outil permettant d’identifier une émotion m’a été très utile afin de la comprendre et de la faire évoluer. Les messages quotidiens étaient la première chose que je lisais en me levant. J’avais l’impression d’une présence bienveillante à côté de moi.

Je me suis sentie soutenue et je suis redevenue MOI. »

Karine, QC, Canada, 41 ans

« J’étais dans la douleur à cause de l’idéalisation perpétuelle de mon ex (douleurs physiques et mentales +++). J’avais de la difficulté à fonctionner et aller de l’avant… Je me sentais très seule.

Grâce au programme, je me suis sentie comprise et moins seule et la douleur a diminué de beaucoup… En faisant les exercices et en me recentrant sur moi j’ai peu à peu dévié mon attention de sur mon ex qui occupait toutes mes pensées et me rendait folle.

Je suis très surprise de la rapidité à laquelle j’ai commencé à aller mieux en me mettant à fond dans ce programme et j’apprécie la solitude de plus en plus.

Les vidéos et exercices aident vraiment beaucoup si on s’y met à fond. La méthode est vraiment complète. La méthode m’a permis d’apaiser ma douleur et de m’a convaincue de prendre soin de moi, car j’en vaux la peine. »

Leyla B., Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada, 50 ans.

« J’ai vécu une rupture douloureuse et j’avais de la difficulté à voir la lumière au bout du tunnel.

Les étapes de la méthode m’ont aidée à avoir des balises à suivre. J’ai vu une nette progression et j’ai pu mesurer un mieux-être, que ce que je vivais était normal. J’ai ressenti beaucoup d’apaisement malgré beaucoup de souffrance.

La méthode est très pertinente à suivre lors d’une rupture pour bien comprendre et se prendre en main rapidement. En 28 jours j’ai vécu une progression qui probablement aurait été beaucoup plus longue car je serais restée dans le brouillard et dans l’incertitude. Merci à toi pour ce programme et je l’ai déjà recommandé à plusieurs femmes. »

Pénélope, 27 ans

« Je n’arrivais pas à apaiser ma douleur. Cette épreuve était inconcevable pour moi. Je pensais être la seule à ressentir ça. En utilisant la méthode, j’ai commencé à moins pleurer et j’ai relativisé ma situation, en me disant que la vie continue malgré l’abandon de l’être aimé. J’ai appris à vivre avec et à mieux comprendre mes émotions. J’ai réussi à mettre des mots sur mes pensées, à mieux les identifier et les comprendre.

Les mails au quotidien ont été une réelle force pour commencer ma journée. Cela donne du courage pour affronter une nouvelle journée composée d’épreuves. Je les relis de temps en temps.

Ce programme m’a permis d’entamer le processus de deuil sur ma relation passée. C’est un tremplin, un programme qui m’a donné envie de poursuivre mon travail sur moi-même et mes relations aux autres. »

Ghislaine, France

« Je pleurais beaucoup et j’avais quelques fois des crises d’angoisse, par exemple au moment de rentrer à la maison. Je me sentais responsable de la situation. Grâce à la méthode CARE, ma culpabilité a disparu. Je ne me sens plus comme une victime. Le plus important c’est que je vois un avenir pour moi. Je ne souffre plus, je me suis détachée de lui.

Tes mails quotidiens ont été très importants, les lire chaque matin c’était comme avoir une amie près de moi. Grâce à ce programme j’ai pu faire le deuil de cette histoire. Cette méthode est déterminante pour passer cette épreuve et en sortir plus forte.

J’ai retrouvé une certaine sérénité et la confiance en moi que j’avais perdue. »

Je passe à l’action

Marjolaine

« J’étais incapable d’arrêter de penser à lui, je pensais à lui à chaque seconde, toutes mes journées étaient entachées par mes pensées, je me faisais des scénarios continuellement. J’étais incapable de gérer toute l’anxiété, j’étais comme dans une bulle et puis la douleur, l’incompréhension, les questionnements, la souffrance c’était tellement pénible. Je ne pensais pas que c’était possible d’aller un peu mieux. J’avais tellement honte de l’avoir attendu 10 ans, de l’aimer, de le reprendre, de l’attendre, de me faire prendre à nouveau, de l’espérer, HONTE!

Avec la méthode, j’ai réussi à moins penser à lui, du moins d’une façon moins triste. Je ne fuis plus mes émotions. Quand je sens l’anxiété monter, je me prends par la main et je me réconforte jusqu’à ce que je sois mieux. J’ai réussi à accepter que je ferais d’autres erreurs et que je devais me pardonner et me parler avec beaucoup d’amour.

Je suis très étonnée de moins penser à lui, car pour moi, c’était un combat perdu d’avance. Un autre combat perdu d’avance était celui de moins l’aimer, je n’y suis pas arrivée mais une chose est certaine est que je pense beaucoup plus à moi, en fait je pense à moi, je m’envoie plus d’amour qu’avant donc mes pensées sont moins dirigées vers lui. Je planifie mes journées d’une façon positive avec ton aide-mémoire  » Je prends soin de moi « .

Les vidéos, comprendre sa souffrance entre autres, m’a vraiment été d’une aide précieuse puisque j’avais besoin de comprendre pourquoi je me sentais si à l’envers et j’avais surtout besoin qu’on me dise que c’était normal de penser à lui tout le temps, bref j’avais besoin de me faire rassurer et entendre que tout ce que je vivais par rapport à la rupture était normal.

Tu es la lumière au bout du tunnel, tu es là pour nous et tu as toujours les bons mots pour nous rassurer.

Cette méthode m’a fait renaître! »

Céline

« Ma plus grande difficulté était d’aller combler mon vide en rappelant mon ex et donc une ouverture pour reprendre la relation que nous avons fait au moins 7-8 fois. La gestion de ma colère était difficile lorsque je savais qu’il était déjà avec une femme lors d’une rupture récente. Je me sentais comme une victime et j’avais des pensées plutôt négatives de moi. La solitude était écrasante.

Grâce à la méthode, j’ai appris à vivre seule et j’ai commencé à ressentir un bien-être. Et quand c’est difficile, je me rappelle de continuer à m’aimer et d’avoir un réflexe que je commence à acquérir celui de faire le retour vers moi.

De plus, le fait de recevoir un courriel à tous les jours de toi Marie-Soleil ma réconforté et je me sentais soutenue, comprise et aussi moins seule. Les différentes vidéos que tu as faites… j’avais l’impression que tu me parlais à moi et ça me réconfortait, en plus des messages pleins de sagesse… dans un temps de souffrance comme ça été aidant de les recevoir.

Ce programme m’a apporté réconfort, soutien et m’a dirigé dans une route plus saine pour moi donc plus centré sur mon être. »

Françoise, France, 52 ans

« J’avais beaucoup de mal à rester en place dans mon nouveau logement et voir arriver les fêtes me faisait très peur par rapport à la solitude. Il me semblait que la vie glissait sur moi et que tous les autres étaient heureux sauf moi. Je souffrais également d’une grosse fatigue physique et psychologique, je pleurais facilement une ou deux heures d’affilée. J’avais perdu confiance dans pas mal de domaines…

Grâce à la méthode, je récupère physiquement, en acceptant de me reposer mieux et plus souvent. Je ne pleure plus et je ris plus souvent. Je m’émerveille de tout et je prends le temps de savourer..Je n’ai plus peur de la solitude et j’ai récupéré mon autonomie et ma confiance en moi.

J’ai adoré tes messages au quotidien, comme une amie qui veillait sur moi. »

Wally Angers France 59 ans

« La rupture à laquelle je dois faire face, était brutale et imprévisible. J’ai été quittée du jour au lendemain. Mon compagnon ne m’avait jamais parlé de ses intentions. J’étais sous le choc, j’avais terriblement mal. Je me sentais trahie, terriblement seule et devant un vide total car je vivais un burnout en même temps. J’avais l’impression d’avoir tout perdu d’un seul coup. Impossible d’accepter cette solitude imposée, impossible d’accepter de perdre l’autre. Je pleurais beaucoup, je faisais des cauchemars dans lesquels j’étais rejetée. J’avais l’impression d’être « une pauvre fille ». Je n’arrivais plus à me projeter dans quoi que soit, je n’avais plus de goût à rien. Je ne pouvais pas m’empêcher d’écrire des textos à mon ex car j’avais encore tant de choses à dire et tant de questions et je voulais le « récupérer ».

La méthode m’a permis de retrouver confiance en moi. Je suis vraiment consciente de mes valeurs. Je connais très précisément mes besoins et mes aspirations profondes et je veillerai désormais qu’ils soient respectés! Je me trouve intéressante et aimable. Une femme de qualité! Je commence doucement à avoir à nouveau des projets.

La méthode est très bien! Bien pensée, complète et authentique. Marie-Soleil inspire confiance et transmet une vraie empathie. On se sent vraiment moins seule et les outils donnés sont simples et concrets et nous aident à aller de l’avant. Avec les petits mails qu’on reçoit chaque matin, on se sent moins seule. Il y a quelqu’un qui nous comprend et nous encourage. Un vrai booster qui donne le bon ton à la journée. C’est un accompagnement professionnel et profondément humain!

Je commence à apprivoiser la douleur et à être plus positive face à cette rupture qui est finalement une occasion de croissance. Merci beaucoup, Marie-Soleil. Vous êtes une belle personne, un être lumineux! »

Emmanuelle, France, 49 ans

« Je me disais que si mon ex m’avait quittée, c’était de ma faute, parce que je l’avais trop étouffé, parce que je lui demandais trop de choses, parce que je n’avais pas été assez compréhensive avec sa fille (qui m’a rendu la vie impossible pendant toute notre relation qui a duré 7 ans). Je n’arrêtais pas de lui écrire pour lui dire que j’avais changé, que je reconnaissais mes erreurs … dans le but que notre relation reprenne (même si je ne lui ai pas clairement dit). Je pensais que je n’allais jamais m’en sortir toute seule et que je ne serai plus jamais heureuse.

Aujourd’hui, grâce au programme, je ne me culpabilise plus … j’ai des torts dans notre séparation, c’est certain, mais lui en a également Je n’envisage plus de retourner avec mon ex…. même s’il me manque encore parfois, quand je me sens seule. J’envisage l’avenir avec un peu plus de confiance, même si j’ai encore peur de l’avenir.

Je ne pensais pas arriver à ne plus écrire à mon ex … je lui écrivais sans arrêt avant, pour tout et n’importe quoi : pour lui raconter ma vie, pour lui dire combien c’était un « prince charmant » et combien j’étais triste de l’avoir perdu…

Le programme est de très grande qualité et je ce que j’ai le plus apprécié c’est ta bienveillance, ton humour et ta simplicité !! Tu es vraiment une coach formidable ! »

Pascale, Grenoble, France, 55 ans.

« Ma principale difficulté était de penser à mon ex avec sa nouvelle compagne. Autant au départ lorsque je lui ai demandé de partir de chez moi (cela faisait 10 ans que nous vivions ensemble) j’étais en colère contre lui autant lorsque je l’ai vue avec cette femme cela m’a fichu un coup. Mon ex est venu chez pour déménager ses affaires et il était avec elle. Il me l’a présenté et m’a dit combien ils étaient heureux de vivre ensemble. A ce moment-là, ma vie est devenue un cauchemar parce que je pensais constamment à eux.

Grâce au programme, j’ai réussi à penser à autre chose et à m’occuper de moi. Je me suis souvenue que je lui avais demandé de partir parce qu’il m’empêchait de faire ce qui me plaisait. J’ai donc repris les activités qui me plaisent et je pense davantage à moi et à ce qui me fait plaisir. J’ai encore des hauts et des bas mais dans l’ensemble je me sens assez bien. Et j’ai envie encore de progresser et de guérir pour que ce genre de relation ne se renouvelle pas.

Le meilleur des résultats c’est que je commence à mieux me connaître. Je pensais que j’avais suffisamment travaillé sur moi et m’en sortir toute seule mais ce programme m’a aidé à mieux découvrir ce qui cloche chez moi et à m’en occuper.

La méthode est beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais. Je me suis inscrite parce que j’ai senti que cela allait m’aider et cela a dépassé mes espérances.

Ce programme m’a aidé à comprendre que le processus de deuil passe par plusieurs étapes et comment agir pour ne pas subir la souffrance et éviter les erreurs qui la réactive.

Le programme m’a apporté du soutien et de l’aide pour émerger de la douleur.»

Joanne

« Ça m’a aidé à mettre le focus sur ce que j’ai et sur ce qui s’améliore. Ça m’a fait prendre conscience que je suis importante et digne d’être aimée. Ça m’a appris que je n’étais pas seule à vivre ces choses je le savais mais dans ces moments-là on se sent si seule et on ne veut pas embêter les autres avec nos problèmes.

Les petits messages étaient un soutien quotidien. C’est réconfortant et ça nous fait prendre conscience de notre valeur. Que bien souvent on oublie trop absorbé par notre peine. Ton empathie est sincère. Ça nous brasse aussi afin qu’on ne s’apitoie pas sur notre sort indéfiniment et c’est correct »

Anne, France, 55 ans

« Ma rupture a été très douloureuse. La méthode m’a permis d’apprendre à apprécier et de faire des choses seule et ne plus vivre dans l’ombre de l’autre et selon ses désirs. J’attendais les mails journaliers avec impatience, car ils m’aidaient à aller de l’avant. J’ai trouvé le programme assez personnalisé, avec l’apport d’un soutien et d’une compréhension de ce que l’on vit.

Il m’a apporté l’envie de continuer, de tourner la page et d’ouvrir un nouveau chapitre de ma vie… Merci. »

Céline, France, 32 ans

« Je pensais que j’étais responsable des ruptures, que j’avais dû faire ou dire ou quelque chose de mal pour que mon compagnon me laisse brutalement. Je me remettais sans cesse en cause. Je me disais que je ne rencontrerais jamais plus personne. J’étais fatiguée à l’avance de devoir tout recommencer avec quelqu’un, réapprendre à faire confiance, se faire aimer à nouveau. Je me dévalorisais, je pensais que quelque chose clochait chez moi puisqu’on m’avait laissée. Je me disais que je n’arriverais jamais à me faire aimer pour moi-même par un homme. Je pensais que je faisais peur aux hommes avec mes attentes, que peut-être que je n’étais pas assez belle ou au contraire que j’étais trop gentille, que je donnais trop. Je me disais que la nouvelle compagne de mon ex devait être mieux que moi…Même si au fond de moi je savais que j’étais une belle personne, l’année écoulée faite de plusieurs ruptures brutales m’avait beaucoup fragilisée.

Avec la méthode CARE, j’ai compris que j’étais une belle personne adorable avec plein de belles qualités qui méritait d’être aimée et que le fait qu’un homme me quitte ne voulait pas dire que je n’étais pas bien mais simplement que cet homme ne me correspondait pas et que je ne lui correspondais pas. J’ai compris que je ne devais pas attendre un homme pour être heureuse et j’ai revu ma vision des choses, j’ai fait un point sur ma vie et je me suis rendu compte que j’étais bien, j’ai un métier que j’aime et que j’adore, une famille et des amies adorables, je me fais mes plaisirs toute seule ou avec des amies comme voyager, aller à la piscine, danser, aller au restaurant, m’acheter des objets pour mon nouvel appartement, …j’accueille les petits bonheurs du quotidien avec le sourire. Je n’attends pas un homme pour être heureuse. J’ai appris à m’écouter. Je serai plus vigilante à l’avenir lors de mes histoires. L’important est que je sois heureuse dans l’histoire.

Ce qui m’a été le plus utile c’est de comprendre qu’être quittée ne veut pas dire que l’on n’est pas bien, que l’on n’est pas digne d’être aimée…On reste une femme de qualité, le regard de l’autre ne doit pas me faire douter de moi. Me faire des petits plaisirs, compter sur soi-même pour être heureuse en attendant « la cerise sur le gâteau ». Accepter les rechutes et voir que l’on a parcouru du chemin malgré ces « rechutes », qu’il faut juste attendre quelques jours.

J’ai appris à me valoriser, à prendre confiance en moi, à ne plus me dévaloriser, même si on m’a quittée. »

Carole, 47 ans, 30 ans de vie maritale, 3 enfants, Issoudun, France

« Je me sentais toujours coupable et responsable de notre séparation. Aujourd’hui ce n’est plus le cas.

Je ressentais la tristesse, la mélancolie et le manque d’envie. Tes explications de pourquoi nous éprouvons ces sentiments m’ont beaucoup apporté.

Je contactais mon ex et je l’espionnais. Maintenant je me contente du strict minimum, même si c’est difficile de ne pas répondre à ses relances. Cela apaise et évite de se lancer dans l’avalanche de pensée négatives.

J’étais dans un état de négativité permanent et la création de scénarios dévastateurs. J’applique maintenant ta méthode de positivité.

Je me laissai aller, car je n’avais plus la foi. Maintenant je me reprends en main, je profite de cette solitude pour m’occuper de moi et faire ce qui me fait plaisir sans tenir compte de l’avis des autres.

Surtout, je ne me morfonds plus sur moi-même. Je vis le présent sans penser à l’avenir.

Je suis très satisfaite du programme. Ce fut un apaisement et une bouée de sauvetage à quoi me raccrocher dans les moments de doutes et de nostalgie. »

Monique, Saint-Charles-Borromée, QC

« Je pleurais presque que tous les jours. C’était inconcevable. C’était très difficile d’oublier cet homme et j’y pensais à tout instant.

Avec la méthode, je ne pleure plus. Je pense beaucoup moins souvent à cet homme que j’ai perdu. J’ai regagné de la confiance en moi et sincèrement, je ne croyais pas que c’étais possible.

Ton accompagnement tous les jours décrivait mes sentiments et mon état d’âme. Tu mettais des mots sur ce que je ressentais et ce que je vivais. Tu m’as permis de prendre conscience de tout ça. Je n’aurais jamais cru que ta méthode puisse être aussi efficace. Tu nous accompagne tous les jours comme une amie en nous permettant de nous comprendre. »

Nicol, France, 52 ans

« J’avais beaucoup d’angoisses au niveau du plexus qui me venaient n’importe quand, même quand j’étais avec des amies dans une ambiance conviviale. Je pensais sans arrêt à mon amoureux, j’avais l’impression d’être « habitée » par lui. Je ne savais plus qui j’étais, ce que j’aimais vraiment. Tous mes choix étaient inconsciemment guidés par lui.

Au terme du programme, je n’ai pratiquement plus d’angoisses. Si j’en ai, je sais mieux les gérer et elles durent beaucoup moins longtemps. Il ne m’obsède plus en pensée. Je dors beaucoup mieux. Je me suis retrouvée personnellement et j’apprécie beaucoup mieux les moments avec mes ami(e)s. Je ne cherche plus à savoir ce qu’il fait, avec qui.

J’apprends à m’aimer. Ce travail m’a mise face aux côtés de moi que je n’aime pas et que j’ai du mal à supporter. J’ai enfin compris que l’important c’est l’amour de moi et le respect que je peux avoir pour moi. C’est un travail très difficile. Je suis consciente que tout cela a été alimenté par la blessure d’abandon, et je me rends compte à quel point dans ma vie j’abandonne les autres, mes proches, mes projets. J’ai pris conscience de tout cela.

Ce qui m’a été le plus utile : les conseils des choses à éviter, à ne pas faire, les outils pour gérer les émotions, les bons conseils de Marie Soleil, tellement justes, tellement bien vus et les paroles de Marie-Soleil disant l’importance de soi.

Marie-Soleil est à la fois une amie, une conseillère, une bonne étoile, un réconfort, une psy… Tout en une !

Cette méthode m’a apporté de l’apaisement, un retour sur moi et sur l’essentiel. »

Muriel, France, 54 ans

« Au démarrage du programme, comme la majorité de celles qui sont là, j’étais dévastée et en miettes suite à ma rupture amoureuse qui n’était pas de mon choix. Avec Marie Soleil, j’ai appris comment surmonter cette épreuve et surtout à retrouver de la force…non pas provenant de l’extérieur, mais venant de moi uniquement. J’ai compris que l’amour le plus important est celui que JE me donne.

Mes 3 plus grands résultats : 1)Je suis arrivée à recréer un cercle d’amis en osant demander et en allant de nouveau vers les autres. 2) Je fais la re-connaissance de qui je suis et de ce que je veux pour moi. 3) Je suis de nouveau dans l’action et j’ai retrouvé la joie.

En 1 mois et demi de programme, je suis arrivée en haut de la montagne !!! Certes, il y a parfois des petits vallons à franchir, mais le résultat est très rapide si on suit tous les enseignements.

Les vidéos et la voix de Marie Soleil, son empathie et ses messages quotidiens en mail sont ce qui m’a le plus aidé.

Ce programme enrichissant a apaisé mon immense douleur et m’a permis de me remettre debout. Je ne m’attendais pas à un tel résultat! »

Patricia, France, 62 ans

« Je retournais la situation dans tous les sens et je restais frustrée de ne pas trouver de réponses qui me fassent aller mieux. Avec la méthode CARE, j’ai réussi à prendre de la distance, à accepter mon mal-être et me redonner l’envie de m’en sortir. Je suis la première surprise de constater que j’arrive à relativiser ce que je traverse.J’ai beaucoup apprécié les vidéos de Marie-Soleil, sa façon de parler et ses explications. Le programme, de bonne qualité, a été comme une béquille pour moi et m’a beaucoup aidée »

Marie-Claude, 53 ans

« Après la fin d’un mariage de 24 ans avec un mari qui m’a trompée, menti et laissé, j’ai rencontré, sans le chercher, un autre homme qui après des moments merveilleux m’a laissé aussi (après 10 mois) me disant qu’il ne souhaitait pas s’investir et vivre une vie de couple. Ma souffrance, peine et colère, me semblaient démesurés par rapport à cet homme que je ne connaissais somme toute pas tant que ça. J’étais vraiment anéantie, au point de manquer du travail. J’étais submergée et je pleurais toute la journée. Je devais faire le deuil de plein de choses – mon mari, je ne l’aimais plus – mais je devais tout même faire un deuil d’une vie, maison, enfants, amis, etc. Avec mon « chum », c’était un deuil amoureux. Je me sentais très liée à lui. J’ai réalisé que d’une certaine façon, j’avais encore attiré le mensonge et des situations que j’ai vécu comme une trahison. J’ai réalisé l’apprentissage à faire, dont celui d’arrêter de me mentir, de me trahir moi-même et de m’écouter. Et celui de combler mes manques affectifs.

Au terme du programme, je vais nettement mieux ! Mon discours intérieur est plus positif.  Sans me croire seule dans la situation, je ne croyais pas être si semblable ! Tous les outils, messages, idées m’ont rejoint et me collaient ! Je n’y suis pas encore, mais je sais qu’un jour je verrai ces situations comme un cadeau !

Les courriels quotidiens, c’est ce qui m’a le plus aidée. La méthode est très pragmatique et bien structurée. Les vraies questions ne sont pas évitées et aucun jugement n’est porté.Elle est excellente pour se sortir du tourbillon, apaiser la souffrance. Elle nous met sur la bonne voie !

J’aimerais ajouter que je vous trouve extrêmement généreuse. Le programme est beaucoup plus large et « profond » que je ne l’avais anticipé. »

Je passe à l’action